Le verre des États-généraux de l’alimentation (EGA) serait-il à moitié vide ? Dans un sondage publié le 9 janvier 2018 (1), Ipsos révèle que 46 % des agriculteurs sont pessimistes à l’égard des conclusions des EGA. Sans tomber dans l’optimisme, l’autre moitié (49 %) des interrogés se déclare attentistes. Le constat est là. Les EGA peinent à convaincre...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
51%

Vous avez parcouru 51% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !