« Un certain nombre d’États membres et de parties prenantes soulèvent des questions concernant le développement durable dans les pays du Mercosur, l’adhésion à l’accord de Paris et la déforestation, en particulier au Brésil », a expliqué Valdis Dombrovskis, le vice-président de la Commission européenne, à l’issue d’une réunion avec les ministres du Commerce de l&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !