Le dispositif de report des cotisations sociales d’avril versées à la MSA est une réponse aux mesures annoncées par le président de la République pour faire face à l’impact économique de l’épidémie de coronavirus. Pour les employeurs agricoles, trois cas de figure se présentent.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !