45C’est le nombre de départements où des attaques de loups ont été recensées en 2021.

10 826 victimes des loups ont été indemnisées (ou sont en cours d’indemnisation) en 2021, selon la lettre d’information Info loup publiée le 10 juin 2022 par la préfecture de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce chiffre est en baisse par rapport au bilan de 2020 qui comptabilisait 11 746 victimes. Les constats fléchissent aussi, puisque 3 537 ont été indemnisés (ou sont en cours d’indemnisation) en 2021 contre 3 670 en 2020.

À lire aussi : Des aides renforcées pour faire face au loup en Suisse (08/06/2022)

Le montant des indemnisations en baisse

« Les attaques, comme les dommages se retrouvent ainsi à leur plus bas niveau depuis le début du plan de 2018 », observe le préfet coordonnateur Pascal Mailhos dans son édito. Le montant des indemnisations versé est en baisse, à 3,49 millions d’euros contre un 3,96 millions d’euros en 2020.

45 départements ont enregistré des dommages en 2021, soit 9 de plus qu’en 2020. Parmi les nouveaux départements concernés, la Vendée totalise 31 animaux blessés ou tués, l’Eure 44 et le Rhône 15. Les six autres nouveaux départements (Calvados, Indre, Haute-Vienne, Creuse, Corrèze, Allier) comptent moins de 10 victimes.

À lire aussi : Les pertes indirectes liées à la prédation en cours d’évaluation (11/05/2022)

1 800 victimes dans les Alpes-Maritimes

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, les dégâts reculent, mais restent toujours très élevés en 2021. Le décompte fait état de :

  • Plus de 1 800 victimes dans les Alpes-Maritimes ;
  • Plus de 1 500 victimes dans les Alpes-de-Haute-Provence ;
  • Près de 1 400 victimes dans le Var.

Dans les Alpes du Nord, le bilan s’aggrave par rapport à 2020 en Haute-Savoie (424 victimes), en Savoie (1 052) et dans les Hautes-Alpes (1 294). Un peu plus au nord, le compteur s’emballe aussi dans la Saône-et-Loire (459 animaux tués ou blessés en 2021), en Côte-d’Or (87) et dans les Vosges (69).

Au sud, le Cantal, la Lozère, l’Aveyron, le Tarn et l’Hérault voient également le nombre de victimes des loups augmenter même s’il reste en dessous de 200.

À lire aussi : Les attaques de loups explosent dans la Drôme (17/05/2022)

Marie-France Malterre