La propagation de la peste porcine africaine (PPA) se poursuit outre-Rhin. Après la première détection du virus sur une laie le 10 septembre 2020, 34 nouveaux cas ont été confirmés dans la faune sauvage. Il s’agit de sangliers trouvés morts « sauf un cas qui concernait un sanglier tiré qui présentait une détérioration de son état général », précise la plateforme épidé...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
17%

Vous avez parcouru 17% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !