Après avoir lancé la commercialisation de porcs « nourris aux insectes » en janvier 2021 dans les hypermarchés Auchan des Hauts-de-France, Innovafeed voit plus grand. Le 3 mai 2021, l’entreprise spécialisée dans la fabrication de protéines d’insectes annonce l’élargissement de son partenariat avec l’américain Cargill.

D’abord axé sur la nutrition en aquaculture, le contrat entre les deux sociétés s’élargit désormais à l’utilisation d’huile dérivée d’insectes pour l’alimentation des porcs. Il pourra « profiter à l’alimentation de plus de 20 millions de porcelets d’ici à 2026 », indiquent Innovafeed et Cargill.

« Remplacer l’huile végétale »

Selon les deux partenaires, « le profil nutritionnel de l’huile d’insectes correspond aux besoins des porcs, ce qui permet de compléter ou de remplacer l’huile végétale sans effets négatifs sur les performances. » Ils soulignent notamment la présence d’acide laurique, « un acide gras qui contribue à améliorer la santé intestinale des animaux, en particulier des porcelets », affirment-ils.

Au-delà des aspects nutritionnels, le recours à l’huile d’insectes permet « une réduction significative de l’empreinte carbone d’au moins 80 % par rapport aux huiles végétales généralement présentes dans l’alimentation porcine, et aucun impact sur la déforestation », assurent Innovafeed et Cargill.

Vincent Guyot