Dans un communiqué de presse en date du 27 juillet 2021, Terres Inovia a annoncé la mise en ligne d’un nouvel outil d’aide à la décision pour le colza. Disponible sur son site internet, il permet une estimation (pour des levées avant le 1er octobre) du risque lié à deux ravageurs fréquents de la culture : les altises d’hiver adultes et les altises des crucifères.

Un conseil associé au risque

Pour l’évaluation du risque d’altises, l’utilisateur doit renseigner plusieurs informations : le stade du colza, son état de levée, la présence ou non d’insectes ainsi que les pourcentages de plantes attaquées et de surfaces foliaires consommées. En fonction de ces données, l’outil évalue un risque, de nul à élevé, et préconise ou non une intervention.

Pour l’automne, cet outil sera complété par deux autres modules visant à estimer le risque lié au charançon du bourgeon terminal et aux larves d’altises », a précisé Terres Inovia.

À lire aussi : Colza : adapter la lutte contre les coléoptères à l’automne (21/07/21)

Charlotte Salmon

Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza toujours plus haut, au-delà de 610 euros la tonne sur Euronext

Les prix du colza atteignaient un nouveau sommet, mercredi 22 septembre 2021 dans l’après-midi sur le marché européen, dopés par une demande mondiale très soutenue.