Cette révision de l’USDA, le ministère américain de l’Agriculture, qui table sur de meilleures exportations européennes, entraîne une légère baisse des stocks mondiaux à 288 Mt (–1,5 Mt), alors que les États-Unis contiennent leurs stocks par une légère amélioration de la consommation intérieure. Car du côté des exportations, rien ne bouge, alors que les marchés...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
25%

Vous avez parcouru 25% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé tombe sous les 190 €/tonne

Les prix du blé étaient en repli dans un marché toujours indécis ce mardi 26 mai 2020 en fin d’après-midi sur Euronext, après avoir tutoyé la veille le seuil de 190 euros/tonne pour la prochaine récolte.