Pour Michael Zuzolo, président du cabinet Global Commodity Analytics and Consulting, l’envolée des prix du pétrole « est au cœur » de l’accélération de ceux du maïs. Lundi, le baril de brent de la mer du Nord pour échéance en novembre a frôlé les 80 dollars, qu’il n’a plus atteint depuis octobre 2018.

L’avoine proche de son record historique

Le maïs a aussi, selon l’analyste, suivi l’escalade d’une autre matière première agricole, l’avoine, qui a terminé lundi à un souffle de son record absolu (6 dollars en mars 2014), à 5,8650 dollars le boisseau (environ 14,5 kg).

Principalement produit dans les États du centre nord des États-Unis, le Dakota du Nord et du Sud, le Minnesota et le Wisconsin, l’avoine a souffert, cette saison, de la vague de chaleur qui a frappé notamment les deux Dakota.

Le ministère américain de l’Agriculture (USDA) table sur une production inférieure de 36 % à celle de l’an passé. Il est très rare que le cours de l’avoine soit supérieur à celui du maïs, les deux céréales présentant, selon Michael Zuzolo, une forte corrélation en matière d’évolution de leur prix.

Les exportations de maïs en forte hausse

Le maïs a aussi bénéficié de l’annonce, par l’USDA, d’exportations en forte hausse (+28 %) par rapport à la semaine dernière, en partie attribuée au redémarrage des installations de la région de La Nouvelle-Orléans, dont certaines ont vu leur fonctionnement perturbé par le passage de l’ouragan Ida, à la fin d’août.

Toujours en ce qui concerne les exportations, l’USDA a annoncé lundi une commande massive de 334 000 tonnes de soja américain par la Chine, premier importateur mondial, ce qui a soutenu les cours, qui ont terminé en légère hausse.

Le blé a fini en léger repli.

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en décembre a clôturé en baisse de 0,20 %, à 7,2225 dollars contre 7,2375 dollars vendredi.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre a terminé à 5,3950 dollars, contre 5,2675 dollars, en hausse de 2,42 %.

Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en novembre a conclu à 12,8750 dollars, contre 12,85 dollars, soit une hausse de 0,19 %.

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé stable, toujours à un haut niveau

Les prix du blé étaient stables le mardi 26 octobre 2021en fin d’après-midi sur le marché européen, après plusieurs jours de flambée. Au contraire, ceux du maïs étaient dans le rouge.