Alors que la FNSEA et JA ont marqué leur désaccord avec le Ceta ce mardi, pour le groupe LREM, la « crise de confiance des Français envers les accords commerciaux » incombe au manque de transparence qui les entoure. D’où un déballage de chiffres pour montrer les effets positifs du Ceta sur notre balance commerciale, depuis sont entrée en vigueur provisoire moins de deux ans plus tôt.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !