« Les engagements des États sont devenus des promesses creuses conduisant à des cascades de catastrophes. Les contributions volontaires n’ont pas réussi à protéger les populations et la planète », explique Tasneem Essop, directrice exécutive du réseau Climate action network (CAN), qualifiant les énergies renouvelables de « seule solution efficace et rentable à notre dépendance aux fossiles ».

 

> À lire aussi : Les leviers de l’agriculture pour lutter contre le réchauffement climatique, selon le Giec (08/04/2022)

 

Les experts en énergies renouvelables du REN21 et les associations du CAN estiment que les gouvernements doivent se fixer « de façon urgente des objectifs nationaux sur les renouvelables. Ces objectifs doivent être contraignants et soumis à des mécanismes de surveillance nationaux et internationaux. »

Pour des objectifs contraignants

« Nous appelons à des objectifs d’énergies renouvelables légalement contraignants créant un système où il faut rendre des comptes à tous les niveaux de prise de décision », insiste Rana Adib, directrice exécutive de REN21. Et de regretter que les énergies fossiles représentaient toujours en 2019 plus de 80 % du total de la consommation énergétique mondiale.

 

> À lire aussi : Crise énergétique, les méthaniseurs allemands lorgnent sur la place du gaz russe (30/03/2022)

Les engagements de l’accord de Paris

Dans le cadre de l’accord de Paris qui vise à limiter le réchauffement bien en dessous de 2°C par rapport à l’ère préindustrielle, si possible +1,5°C, chaque pays s’est engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

 

Mais les États ne semblent pas respecter leurs engagements. Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a d’ailleurs récemment dénoncé les « promesses creuses » de certains gouvernements qu’il a accusés de mentir.

 

> À lire aussi : 2021, une année mitigée pour la transition énergétique (01/02/2022)

 

Les renouvelables, notamment le solaire et l’éolien, ont largement augmenté ces dernières années, mais principalement dans la production d’électricité.

 

> À lire aussi : Le CEA et GRDF nouent un partenariat pour les gaz renouvelables (15/04/2022)