Des agriculteurs ont muré jeudi soir la permanence de la députée LREM Corinne Vignon à Toulouse, avant de déverser du fumier devant la permanence d’une autre députée LREM, Monique Iborra, puis devant la préfecture de Haute-Garonne, après une série de dégradations similaires ces derniers jours visant les locaux de parlementaires ayant voté en faveur de la ratification du traité de libre-échange...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !