Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique, a présenté le plan Vagues de chaleur ce jeudi 8 juin 2023. Venant compléter le plan du 7 mai 2021, il vise à anticiper la période estivale et son lot d'épisodes caniculaires à travers quinze actions à mener par le grand public et les professionnels. Parmi ces actions, la numéro treize est consacrée au secteur agricole.

Les animaux ne pourront être transportés qu’à certaines heures

« En période de vague de chaleur, les opérations de chargement, de transport et de déchargement d’animaux de rente peuvent être à l’origine de souffrances respiratoires, de déshydratation et de stress, et mettre leur vie en danger », informe le plan de vingt pages.

Partant de ce constat, le transport d’animaux terrestres vivants durant les épisodes caniculaires est restreint. Reprenant l’arrêté ministériel du 22 juillet 2019, le plan « interdit le transport routier, dans le cadre d’une activité économique, d’animaux vertébrés terrestres vivants de 13 heures à 18 heures durant les épisodes caniculaires publiés sur le site de Météo-France », la dernière carte publiée la veille du transport devant être prise en compte.

Les établissements d’équarrissage devront gérer les pics d’activité

À la restriction du transport des animaux vivants s’ajoute la gestion des pics d’activité par les entreprises d’équarrissage. Le plan rappelle que « les vagues de chaleur peuvent entraîner une mortalité excessive des animaux de rente et une dégradation des cadavres collectés pouvant provoquer un allongement des délais, voire un défaut de collecte des cadavres chez les éleveurs et un surstockage de cadavres dans des conditions inadaptées en élevage et/ou en équarrissage ». Les entreprises ainsi concernées « seront mises en alerte afin d’anticiper un éventuel pic d’activité et de pouvoir adapter leur organisation en conséquence ».

Le plan précise que « certaines actions seront mises en œuvre tous les ans, en amont des périodes à fort risque de vagues de chaleur. D’autres actions ont pour vocation d'être mises en œuvre lorsqu’une vague de chaleur est annoncée ou en cours ».