Le contrôle de l’État sur les Safer est assuré par la présence de deux commissaires au gouvernement, nommés respectivement par le ministre de l’Agriculture et celui des Finances. Jusqu’ici, ils étaient assistés par un commissaire adjoint chacun. Depuis le 30 septembre, chacun des ministères peut nommer plusieurs commissaires de gouvernement adjoints.

(Décret du 27 septembre 2018).

[summary id = "10050"]