Profitant de l’inauguration du site de logistique Beauvais 3, Thierry Lhotte, président d’Agco SAS et vice-président de Massey Ferguson pour l’Europe et le Moyen-Orient, n’a pas caché les ambitions du groupe américain. À l’horizon de 2027, l’objectif sur les régions Europe et Moyen-Orient, Massey Ferguson vise une part de marché de 15 % en tracteurs et 8 % en moissonneuses-batteuses.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
25%

Vous avez parcouru 25% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !