Kubota poursuit ses investissements dans les solutions high-tech pour l’agriculture avec une prise de participation dans Bloomfield Robotics. Cette start-up américaine utilise la technologie d’analyse d’images et l’intelligence artificielle (IA) pour évaluer la croissance des plantes et détecter les parasites sur les cultures de raisins, de myrtilles et d’autres arbres.

Optimiser les traitements

Les caméras Bloomfield peuvent être montées sur n’importe quel véhicule utilisé dans les exploitations viticoles et arboricoles pour collecter des données d’image sur les conditions de culture telles que la couleur, la maturité, la taille des fruits et des feuilles pendant l’exploitation. L’IA traite, analyse et évalue ces données d’image pour proposer des mesures antiparasitaires et calculer le moment optimal pour récolter les cultures.

Corinne Le Gall