Une centaine de personnes a fait le déplacement jusqu’au site d’Innov-Agri (à Outarville, dans le Loiret) le 10 mars pour la première « journée certifiée terrain », consacrée aux pneumatiques. Plusieurs constructeurs avaient mis à disposition leurs machines pour vanter les bienfaits des réglages et technologies, présentés le matin même en salle. Même si la météo a eu raison des essais dynamiques, les agriculteurs se sont montrés attentifs aux propos du conseiller en agroéquipement Julien Herault et des chefs de produits des constructeurs.

Des démonstrations perturbées

La présentation en salle du matin, animée par le conseiller, a offert une vision globale autour de la mécanisation, que ce soit son coût, son impact sur le sol ou encore le raisonnement d’investissement… Mais aussi les leviers pour diminuer un de ces facteurs.

Sur le terrain, quatre ateliers devaient prouver les mérites des réglages. Malheureusement pour des raisons pédoclimatiques évidentes, les machines sont restées statiques. Les essais ont tout de même pu avoir lieu la veille, révélant des gains en carburant ou des débits de chantier plus élevés avec les réglages adéquats. Les agriculteurs, assidus jusqu’à la fin, ont pu échanger directement avec le conseiller ou les représentants des marques, en exposant leurs problématiques, ou appliquant leurs contraintes aux réglages présentés.

Rendez-vous à la fin du mois

La première journée à peine finie, la seconde approche à grand pas. Elle se tiendra au même endroit à la fin du mois, le 31 mars. En espérant que la météo soit cette fois de la partie, les constructeurs Kubota, Kverneland ou encore Precision Planting interviendront autour des semis de printemps.

> Pour en savoir plus ou pour s’inscrire à une journée : les journées certifiées terrain d’Innov-Agri

Pierre Peeters