Instabilité des prix agricoles, stabilité des prix à la consommation. Rien de bien nouveau dans le dernier rapport de l’Observatoire de la formation des prix et des marges (OFPM)… « Au fond, 2017 a apporté son lot désormais habituel d’excédents et de pénuries, de tensions et de marasme au sein desquels l’ensemble des acteurs des filières doivent optimiser leurs stratégies », commente Philippe...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
13%

Vous avez parcouru 13% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !