Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Macron cherche toujours comment mieux répartir la valeur

réservé aux abonnés

Filière agroalimentaire - Macron cherche toujours comment mieux répartir la valeur
Emmanuel Macron endosse les propositions de Serge Papin pour améliorer la répartition de la valeur dans la filière agroalimentaire. © Ludovic Marin/AFP

Prise en compte incontournable des indicateurs, transparence entre les acteurs et organisations de producteurs fortes pour contractualiser, voici les trois mesures soutenues par Emmanuel Macron pour améliorer la loi Egalim.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 1 commentaires
Dominique

Qu'ils arrêtent de se prendre la tête: c'est très simple: l'Etat fixe les prix minimums des produits agricoles à payer aux agriculteurs (céréales, viande, lait, etc...) et l'aval se débrouille avec ses marges après. Dans le même temps on interdit l'importation de produits agricoles interdits à la production chez nous (OGM) et ceux traités avec des molécules interdites en France. Vous verrez que cela changera beaucoup de choses immédiatement pour les revenus des agriculteurs et peu pour les consommateurs. Et qu'on ne nous dise pas qu'il n'y a pas de budget pour payer les compensations par rapport aux prix mondiaux, au vu des centaines de milliards qu'on a sortis du chapeau comme par miracle avec la Covid (même chose pour la revalorisation des retraites agricoles d'ailleurs! )

Signaler le commentaire :

Signaler un abus
En direct
Afficher toutes les actualités


Transmission & Patrimoine : tous les conseils pour passer le relais !

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Guide de l'installation des jeunes agriculteurs - 6ème édition

35€

Indisponible

AJOUTER AU PANIER

La famine vaincue ?

19€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Manager une entreprise agricole durable

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER