Une école d’agriculture gratuite dont l’objectif est de former 2 000 personnes par an, dans les Yvelines. Voici le nouveau projet que Xavier Niel, s’apprête à financer selon les informations diffusées par Capital ce 25 février 2021 sur son site internet.

Le fondateur de Free s’est engagé en faveur du RIP, le référendum d’initiative partagé, sur les conditions sur l’élevage, avec le journaliste le journaliste Hugo Clément et des associations de défense des animaux et de protection de l’environnement.

Sur un domaine de 600 hectares

L’ouverture de cette école avait été annoncée par Le Parisien le 20 novembre dernier. Cet établissement sera installé sur un domaine de 600 hectares situé à Lévis-Saint-Nom, dans les Yvelines.

Ce domaine est la propriété d’Audrey Alberti (ex-Bourolleau) et son mari. Audrey Bourolleau était la conseillère en agriculture d’Emmanuel Macron au début de son quinquennat. Elle devrait assurer la direction de cette école.

Former « un public adulte en reconversion »

L’objectif de cette école est de former « un public adulte en reconversion professionnelle afin d’être salarié agricole ou repreneur » d’exploitation, a précisé une source proche du dossier à l’AFP.

« Il y aura tout un écosystème sur place, de startup, d’espaces partenaires, d’espaces d’expérimentation », a-t-elle ajouté. L’école comportera une cantine de 200 places, des cultures certifiées bio ou encore une laiterie qui produira du lait et du fromage.

Cette nouvelle a fait l’objet d’un échange sur les réseaux sociaux au sein du monde politique. La sénatrice des Yvelines, Sophie Primas, a répondu à Jean-Baptiste Moreau, député de la Creuse, que les parlementaires du département aimeraient en savoir davantage sur ce projet.

Éric Roussel avec l’AFP