La commune du Biot, en Haute-Savoie, a été secouée à la fin d’août par une affaire de voisinage qui a fait le tour des médias. Des habitants excédés par le tintement des cloches des vaches ont envoyé une pétition au maire, estimant qu’il s’agit d’une nuisance sonore.

« Nous voudrions nous plaindre du bruit des animaux sur les pistes en face des chalets et appartements du col du Corbier, ont écrit les plaignants. Nous comprenons que nous vivons à la campagne et qu’il y a une longue tradition de vaches, de moutons et de chèvres dans la région. Néanmoins, le bruit constant des cloches en face, tout au long de la journée et même la nuit est insupportable. Il y a beaucoup de champs plus haut où les vaches pourraient brouter. »

Les éleveurs se réunissent

Selon Henry Victor Tournier, maire de la commune du Biot, quelque 200 éleveurs doivent se réunir vendredi 8 septembre. « Le problème a éclaté au Biot, mais il inquiète les éleveurs de toutes les communes », dit-il.

Hélène ChaligneJournaliste web