Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

« La valorisation de Pâques est anéantie »

réservé aux abonnés

Chevreaux - « La valorisation de Pâques est anéantie »
Que ce soit sur la production de viande ou de lait, la filière caprine est l’une des plus touchées par l’actuelle crise sanitaire. © Claudius Thiriet

Faute de débouchés, la revalorisation saisonnière du cours du chevreau n’a pas eu lieu. Les stocks congelés explosent et risquent fortement de peser sur les prix à la reprise de la saison, cet automne.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités


Hors Série - Eau et Irrigation - réponses à ceux qui veulent couper les vannes

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER