« Les enseignes Casino franchissent une nouvelle étape dans l’amélioration du bien-être animal », se félicite l’enseigne de distribution, dans un communiqué diffusé ce lundi 18 novembre 2019. À l’horizon de 2026, les enseignes du groupe s’engagent à ce que « 100 % des poulets commercialisés sous marque de distributeur soient étiquetés niveau “C – Assez bien” ou plus, de l’étiquetage bien-être animal, mis en place par le groupe Casino et trois ONG de protection animales (1) » (voir ci-dessous).

À lire aussi : Bien-être animal, l’étiquetage des poulets débute chez Casino (05/12/2018)

@Casino

« Améliorer les standards d’élevage et d’abattage »

Casino a par ailleurs signé la charte « Better Chicken », établie par trentaines d’associations à l’échelle européenne (dont L214), visant à « améliorer les standards d’élevage et d’abattage de la filière du poulet de chair », précise Casino.

Le groupe s’engage ainsi à respecter les critères de cette charte (2) « pour tous les produits bruts et élaborés (contenant plus de 50 % de poulet) à marque de distributeur Casino d’ici à 2026 au plus tard ».

V. Gu.

(1) Compassion in World Farming France (CIWF), La Fondation droit animal, éthique et sciences (LFDA), Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA).

(2) welfarecommitments.com/europeletter/fr.