« La surveillance est de mise pour les jeunes plantules d’orge ou de blé de printemps, surtout dans les zones où la jaunisse nanisante de l’orge a été observée », rappelle Arvalis. Il arrive que les populations de pucerons se développent sur céréales d’automne à cette période, sans que leur nuisibilité ne soit mise en évidence.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
84%

Vous avez parcouru 84% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !