Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

« On arrête tout à la fin de l’exercice »

réservé aux abonnés

Privés de phytos - « On arrête tout à la fin de l’exercice »
Alexandra Tirel, productrice de carottes de Créances, cesse son activité à la suite de l’arrêt du 1-3 D. Quant à Matthieu Joret, il poursuit l’activité en 2019, mais il a déjà réduit ses surfaces de 50 %. © A. Dufumier

Faute de solution de remplacement au « 1-3 D », les surfaces de carottes ont chuté de 40 % en 2018 dans la Manche. Certains producteurs raccrochent les crampons comme Alexandra Tirel, maraîchère sur 100 ha à Bretteville-sur-Ay.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités


Hors Série - Eau et Irrigation - réponses à ceux qui veulent couper les vannes

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

INDEX ACTA BIOCONTRÔLE 2019

36€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Les polluants dans le sol

49€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Productivité de l'herbe

49€

Indisponible

AJOUTER AU PANIER