La visite de Jean-Claude Juncker à la Maison Blanche s’est soldée par un engagement de libre-échange plus important entre les États-Unis et l’Union européenne. « Nous nous sommes mis d’accord pour travailler ensemble vers un objectif de zéro droit de douane, zéro barrière non tarifaire et zéro subvention pour les biens industriels non automobiles », indique le communiqué commun UE-USA.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
27%

Vous avez parcouru 27% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !