Pour lutter contre la pollution plastique, certains fruits et légumes ne devront plus être conditionnés avec un emballage plastique dès le

1er janvier 2022. Dans un premier temps, sont concernés : poireaux, courgettes, aubergines, poivrons, concombres, pommes de terre, carottes, tomates rondes, oignons, navets, choux, choux-fleurs, courges, panais, radis, topinambours, légumes racines, pommes, poires, kiwis, citrons, pamplemousses, prunes et melons. Un délai de six mois est accordé pour écouler les emballages déjà en stock. L’interdiction de l’usage du plastique sera progressivement étendue à tous les fruits et légumes entre le 30 juin 2023 et le 30 juin 2026 afin de laisser du temps pour trouver des alternatives pour les fruits et légumes les plus fragiles.

(Décret du 8 octobre 2021, Journal officiel du 12 octobre 2021).

[summary id = "10050"]