Huit sociétés ont annoncé le 27 avril 2022 créer l’interprofession du carbone agricole : Farmleap, Gaïago, Terraterre, Soil Capital, Carbone farmers, Rize ag, MyEasyFarm et Genesis. Baptisée « Climate agriculture alliance », l’association rassemble « plusieurs pionniers de la valorisation du carbone en agriculture », indiquent-elles dans un communiqué commun.

« Devoir de neutralité entre les programmes »

Leur projet est « d’appuyer la décarbonation de l’agriculture, secteur clef de la lutte contre le changement climatique, et notamment de favoriser l’adoption de l’agroécologie, en y associant des mécanismes de finance carbone ».

 

L’alliance est ouverte à tous les acteurs qui souhaiteraient y participer. Elle s’est « donné un devoir de neutralité entre les programmes carbone ».

Renforcer la confiance dans le marché du carbone agricole

Les entreprises ont décidé de se réunir « pour proposer rapidement des solutions aux problématiques émergentes de l’industrie, à l’instar de la multiplication des programmes disponibles aux agriculteurs, et renforcer la confiance dans notre industrie », explique dans le document Anaël Bibard, premier président de l’association, et président de Farmleap.

 

Pour « contribuer à un développement sain de la finance carbone agricole », les membres vont œuvrer à un outil permettant « d’éviter le double compte des réductions d’émissions et capture carbone d’agriculteurs participant à plusieurs programmes de rémunération carbone. »