John Deere se lance dans la pulvérisation localisée avec son dispositif See & Spray. Ce système utilise des caméras pour détecter les différences de couleur dans le champ et repérer les adventices. Tandis que le pulvérisateur se déplace dans le champ, ses caméras distinguent rapidement les plants verts sur les terres nues, avant semis, et déclenchent la pulvérisation d’un herbicide sur les adventices. Selon le constructeur américain, la technologie See & Spray affiche un taux de réussite semblable à celui de la pulvérisation d’ensemble, mais utilise environ 77 % d’herbicide en moins en moyenne.

Grâce à l’intelligence artificielle et à l’utilisation du machine learning, le dispositif est également capable de distinguer les adventices parmi les plantes en culture et de ne traiter que les mauvaises herbes. À terme, ce système pourra aussi repérer les maladies et traiter chaque plant individuellement. Pour le moment, il va être déployé sur les pulvérisateurs nord-américains.