« Le Gers fait partie des oubliés » sur la carte des zones défavorisées proposée par le gouvernement, dénoncent les agriculteurs de la FDSEA et des JA 32 dans un communiqué.

Ils relèvent en particulier l’exclusion d’une région de l’ouest du département qui « met en danger presque 300 éleveurs gersois qui ne survivront pas à la perte de l’indemnité compensatrice de handicap naturel (ICHN) ».

Des feux de pneus et de palettes ont été allumés sur les barrages comme lors des précédentes journées d’action.

Cette semaine, le gouvernement devrait présenter la carte définitive des zones défavorisées.

Avec l’AFP