« Notaires cherchent bons travaux universitaires. Grand prix à la clé. » C’est ce qu’aurait pu rédiger le GIE Ruranot dans son annonce du 4 mai 2021. Le groupement de notaires ruraux vient de créer le prix Jean-Pierre Haubre, en l’honneur d’un de leurs confrères décédé en 2020.

Contribuer à la diffusion des travaux universitaires

Il s’adresse aux étudiants de BTS, licence professionnelle, de masters 1 et 2 et en doctorat. Il vient récompenser un rapport de stage ou un mémoire portant sur un sujet de droit rural (baux ruraux, Safer, contrôle des structures, sociétés agricoles, signes de qualité agroalimentaires, environnement, urbanisme en milieu rural notamment).

Un chèque de 500 € et une publication d’un résumé sur le site du GIE viendront couronner le vainqueur. Ruranot veut ainsi contribuer à la diffusion de travaux universitaires qui le méritent grâce à ce nouveau concours annuel.

Jusqu’au 30 septembre pour concourir

La date limite de remise des travaux est fixée au 30 septembre 2021. Le document est à envoyer à l’adresse contact@ruranot.fr ou sous format papier à GIE Ruranot, 95 rue Antoine Becquerel, 40280 Saint-Pierre-du-Mont. Le jury composé de notaires et d’un universitaire délibérera au plus tard le 15 février 2022.

Alexis Marcotte