Le dossier stratégique de la reconnaissance du zonage de la peste porcine africaine (PPA), aussi appelé « principe de régionalisation » du virus, serait en passe d’« aboutir rapidement » entre la France et la Chine. C’est le ministère de l’Agriculture qui l’a annoncé le 5 février 2021 dans un communiqué de presse.

Négociations

Le ministère de l’Agriculture précise que de « nombreux échanges » ont eu lieu entre Julien Denormandie et les ministères chinois en charge de l’Agriculture et des Douanes, afin d’« élaborer un protocole d’accord ».

Le ministère de l’Agriculture s’est en particulier entretenu « ces derniers jours » avec ses homologues chinois en charge des Douanes et de l’Agriculture, « dans la perspective d’avancer avant le nouvel an chinois [ce vendredi 12 février 2021, NDLR] ».

Le ministère français de l’Agriculture fait état de « signes encourageants » quant à la reconnaissance par la Chine, d’une « méthode de zonage en cas de peste porcine africaine ».

> À lire aussi : Sanitaire, la Chine peine à se débarrasser de la peste porcine africaine (28/01/2021)

« Sécuriser les débouchés »

Si le virus de la PPA venait à être détecté en France, un tel accord permettrait « aux zones françaises indemnes de cette épizootie de pouvoir continuer à exporter des produits issus de viande porcine vers la Chine », précise le ministère. Pour Julien Denormandie, cette négociation vise à « sécuriser de manière anticipée et proactive » les débouchés de la filière porcine française.

Dans son bilan de l’année 2020 publié le 3 février 2021, FranceAgriMer estime que l’arrivée possible de la peste porcine africaine en France, aux Pays-Bas, au Danemark, voire à nouveau en Belgique « constitue toujours un risque fort ».

Sans accord de zonage, un tel scénario occasionnerait, comme c’est actuellement le cas pour l’Allemagne, « la fermeture de l’exportation vers les pays tiers » et « déséquilibrerait encore plus le marché européen ».

> À lire aussi : Exportations, la hausse des prix du porc se fait attendre (03/02/2021)

Vincent Guyot