L’histoire n’aura pas duré un an. L’usine de fabrication de laits infantiles des Maîtres laitiers du Cotentin (MLC) à Méautis (Manche), inaugurée en septembre 2017, ne fabriquera plus de briquettes pour l’industriel chinois Synutra. « Nous avons été informés de la décision unilatérale de Synutra de rompre son contrat, alors même que notre dossier d’agrément lait infantile...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
31%

Vous avez parcouru 31% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !