Maître Jade Dousselin, avocate au barreau de Paris, a annoncé au Canard enchaîné et à l’AFP, le 19 mars dans la soirée, que ses clients, des coopérateurs du groupe sucrier Tereos, ont déposé plainte auprès du parquet anti-terroriste du tribunal de grande instance de Paris, accusant la coopérative d’avoir maintenu des livraisons de sorbitol en Syrie en 2017. Et ce, alors que l’ONG Conflict Armament Research...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
17%

Vous avez parcouru 17% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !