Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Barbara Pompili a signé l’appel des coquelicots

réservé aux abonnés

Pesticides - Barbara Pompili a signé l’appel des coquelicots
Barbara Pompili « a signé notre appel, c’est courageux de la part du numéro trois du gouvernement », a déclaré Fabrice Nicolino, en sortant du ministère de l’Écologie. © H. Parisot

Deux ans après son lancement, le mouvement « Nous voulons des coquelicots » a obtenu la signature de la ministre de la Transition écologique pour son appel à l’interdiction de tous les pesticides de synthèse. Cet anniversaire est aussi l’occasion de lancer « Nous voulons des paysans », qui demande la « sortie de l’agriculture industrielle ».

Nous voulons des coquelicots a obtenu la contre-signature de Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, à l’appel du mouvement pour l’interdiction des pesticides de synthèse. Les militants ont en effet été reçus le 15 septembre 2020, à l’occasion de l’anniversaire des deux ans du mouvement, au ministère de la Transition écologique. Ils ont remis à la ministre le 1,1 million de signatures...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
13%

Vous avez parcouru 13% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 2 commentaires
LBERT

Les démagogues sont en places, ils se prennent pour des intellectuels alors qu'ils sont incultes et stupides .
Ils doivent respirer beaucoup d' herbe pour sortir autant d'âneries , et pourquoi pas 3 millions de paysans , vive la fumette.
Qui écoute les agriculteurs ?
Voilà , voilà

Signaler le commentaire :

Signaler un abus
patrice.porte03@orange.fr

un ministre quel qu'il soit doit avoir un droit de réserve vis à vis de tous les association extèmiste , il ne peut étre crédible avec le reste de la population.

Signaler le commentaire :

Signaler un abus
En direct
Afficher toutes les actualités

Hors Série - Eau et Irrigation - réponses à ceux qui veulent couper les vannes

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

INDEX ACTA BIOCONTRÔLE 2019

36€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Les polluants dans le sol

49€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Productivité de l'herbe

49€

Disponible

AJOUTER AU PANIER