Cette opération, annoncée par les deux groupes en décembre 2018, « consiste en l’achat, pour Boortmalt, filiale d’Axéréal, de l’ensemble des activités de Cargill Malt : 16 malteries situées dans neuf pays, près de 600 salariés, une capacité totale de production de 1,7 million de tonnes », précise Axéréal dans un communiqué diffusé ce lundi 4 novembre 2019.

Naissance d’un leader mondial

« Ainsi, Boortmalt devient le leader dans la production de malt », augmentant sa capacité de production à 3 millions de tonnes, avec 27 malteries. « Un tel achat nous offrira de nouvelles perspectives de croissance et nous permettra de mieux gérer les aléas, notamment climatiques », déclare Yvan Schaepman, directeur général de Boortmalt, cité dans le communiqué.

« Cela nous permettra également d’accélérer le développement de nouvelles variétés d’orge brassicole et de créer de nouveaux malts », ajoute-t-il. Le groupe n’a pas indiqué le montant de la transaction, qui conforte la suprématie des malteurs français : ces derniers occupent quatre des cinq premières places mondiales du secteur, selon le syndicat Malteurs de France.

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé proche de l’équilibre, au terme d’une semaine de baisse

Les prix du blé étaient proches de l’équilibre, vendredi 5 mars 2021 en fin de journée, au terme d’une semaine lors de laquelle les cours ont un peu reculé, conséquence d’une demande moins manifeste des grands pays importateurs.