La découverte de sacs de sorbitol provenant d’une usine de Tereos, dans des bâtiments de Daech en Syrie, est revenue plusieurs fois sur le devant de la scène ces dernières années. La dernière en date était le 20 mars 2019, avec un dépôt de plainte contre X par huit associés coopérateurs de Tereos auprès du parquet antiterroriste de Paris.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
32%

Vous avez parcouru 32% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !