Les raisons évoquées de consommer de la viande sont multiples. Les principales sont le goût (72 %), les habitudes alimentaires (67 %), les bienfaits de la viande pour la santé (54 %). 88 % des personnes interrogées estiment que la viande participe à l’équilibre alimentaire (1).

Moins mais mieux

89 % des sondés pensent qu’il faut manger moins de viande mais de meilleure qualité. 86 % pensent d’ailleurs que les éleveurs français produisent de la viande de qualité.

Près d’une personne sur deux (46 %) déclare avoir diminué sa consommation de viande. 9 % déclarent ne pas manger de viande ou en consommer moins d’une fois par semaine. 3 % se déclarent végétariens et 1 % végétaliens.

(1) Méthodologie de l’étude : 1 000 personnes sondées constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 16 à 75 ans. Méthode des quotas : sexe, âge, profession de la personne interrogée, catégorie d’agglomération et région. Enquête menée du 14 au 18 juillet 2017. Interrogées par internet via le panel d’Ipsos.