Œuvrant pour faciliter l’accès au foncier agricole, Terre de liens a lancé officiellement le 9 avril 2021 son « Bon coin » du foncier agricole. Appelé « Objectif Terres », le site réservé à « l’agriculture biologique et paysanne » compte aujourd’hui près de 1 200 annonces de recherche ou de proposition de foncier à exploiter. Son utilisation est gratuite et ouverte à tous.

« Rendre visible une partie de l’offre et de la demande »

Après 4 mois de lancement test en version bêta, la plateforme revendique deux agriculteurs en cours d’installation. Objectif Terres était attendu par de nombreux porteurs de projets et paysans lancés dans un parcours d’installation ou de transmission.

Au-delà de l’accompagnement de Terre de Liens, la plateforme permet de rendre visible une partie de l’offre et de la demande en matière d’agriculture biologique et paysanne », explique Thibaud Rochette, chargé de mission chez Terre de liens.

La plateforme permet d’effectuer des recherches avec des filtres par surface, production, prix ou localisation. Un échange en direct avec l’annonceur ou avec l’équipe de Terre de Liens et différents acteurs du développement agricole et rural est proposé aux porteurs de projets.

Un nouveau site qui en rejoint plein d’autres

S’il a la particularité d’être réservé à « l’agriculture biologique et paysanne » et de proposer un accompagnement dans la recherche de terres et de financements, Objectif Terres n’est pas le seul site permettant de trouver du foncier.

Voici une liste des principales plates-formes déjà existantes :

  • Proprietes-rurales est le site développé au niveau national par les Safer. Chaque Safer régionale publie aussi sur son site différentes annonces de foncier en vente.
  • Des exploitations ou des mises en association sont proposées sur le Répertoire départ installation tenu par les chambres d’agriculture.
  • Les notaires tiennent un site de vente immobilier « Immobilier.notaires » où sont également proposées à la vente des biens agricoles et viticoles.
  • « Le Bon coin » ne propose pas seulement du matériel agricole, des propriétaires y proposent également du foncier à vendre ou à louer.
  • Des agences immobilières sont spécialisées dans les transactions de biens agricoles. Elles sont implantées de manière variable selon les territoires. Peuvent être citées Quatuor-transactions, Horizons, Terres de France, Agriimmo ou Altéor Transaction.
  • L’État vend également aux enchères des biens agricoles gérés par le Domaine sur son site Encheres-domaine.gouv.

Alexis Marcotte