« Il ne suffit pas de se déclarer en marche… Il faut mesurer le chemin réellement parcouru », observe, ce 29 mars 2018, Christiane Lambert, lors de la dernière journée du congrès de la FNSEA, à Tours. Et en la matière, la présidente se dit déçue. « Franchement, sur les décisions, on attendait mieux. Je suis très déçue de la non-écoute du gouvernement...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
10%

Vous avez parcouru 10% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !