Les nouveautés d’Innov-Agri en photo (troisième partie)
/
  • New Holland a officiellement dévoilé sa bineuse. La SRC SmartSteer est disponible dans des largeurs allant de 3 à 9,90 m avec un interrang possible de 45 à 80 cm. En option, le relevage des sections peut être piloté par GPS.

  • Le robot porte-outil Robotti de Agrointelli est présent sur Innov-Agri. Il est animé par deux moteurs Kubota de 75 ch chacun. L’engin autonome peut travailler 3 ha/h en préparation de lit de semences, semis, désherbage mécanique ou pulvérisation.

  • Le robot Senti V est développé par la start-up grenobloise Meropy. Cet outil d’aide à la décision atypique se déplace dans les parcelles de céréales grâce à deux petits moteurs électriques. Deux appareils photo scannent le feuillage. Celui qui est situé au bout de la canne de stabilisation peut identifier la présence de maladies ou de ravageurs dans la partie inférieure des feuilles.

  • Le constructeur finlandais Avant étend sa gamme de chargeurs articulés compacts avec la série 800 et notamment le 860. Avec 57 ch, c’est le modèle le plus puissant de la marque de petite manutention. Il a une charge de basculement de 1,9 tonne et une hauteur maximale de levage de 3,5 mètres.

  • Chez Amazone, la gamme des semoirs monograines Precea s’élargit avec l’arrivée de modèles portés à châssis fixe 6000 et repliable 6000-2 dans les versions à 8, 9, 11 et 12 rangs. Grâce à la forme en H de la poutre du châssis, les éléments semeurs peuvent être facilement déplacés ou démontés afin de modifier l’interrang de 45 à 80 cm.

  • Sola propose un semoir monograine avec équipement de strip-till intégré, en 6 ou 8 rangs. L’écartement entre les éléments varie de 45 à 80 cm. La dent de strip-till peut assurer l’enfouissement d’engrais, solide ou liquide. De son côté, l’élément semeur est celui qui équipe déjà les semoirs Prosem K de la marque, avec un entraînement électrique.

  • Maschio-Gaspardo décline son distributeur d’engrais Primo E et EW dans les configurations Efficient (basique) et Exclusive (haut de gamme). Le modèle dévoilé sur Innov-Agri est un Prima EW Exclusive. Cela signifie que le distributeur d’engrais intègre un réglage électrique du point de chute de l’engrais sur le disque, ce qui permet de gérer la coupure de section. Maschio-Gaspardo propose de gérer huit tronçons, quatre de chaque côté.

  • Destiné à l’origine au semis de céréales et de colza, le Pro-Til de Mzuri peut désormais recevoir des éléments dotés d’une distribution monograine. Dans cette configuration, le Pro-Til se décline en 3 et 4 mètres avec des écartements de 33, 66 ou 72,6 cm. L’entraînement du ventilateur est hydraulique.

  • Brard et Sarran s’attaque au problème des accidents de quad et en particulier des pilotes qui se retrouvent écrasés sous l’engin. Présenté en configuration repliée sur le salon, l’arceau se déploie en cas de renversement. Il n’a besoin que d’un quart de seconde pour se déployer et protéger le chauffeur. Des capteurs d’inclinaison détectent le retournement.

  • Présentée sur le stand Novaxi, la roue arracheuse Arrach’Keno est un système simple pour lutter contre les chénopodes et arracher les betteraves montées. Il se décline en deux versions de 3 et 6 mètres, en simple et double rangées de pneus. L’idée est simple : pincer les plantes entre deux pneumatiques pour les arracher.

  • Evrard décline son automoteur Alpha en version R-Activ avec une évolution du circuit de pulvérisation qui réduit le volume mort et augmente les possibilités pour les programmes de rinçage. L’Alpha R-Activ bénéficie d’une cartérisation complète du poste de mise en œuvre et d’un nouveau capot qui intègre des phares à Led.

  • Leibing présente une bineuse basée sur un concept minimaliste, très différent des machines actuellement sur le marché. Conçue par Dieter Leibing, un agriculteur bio allemand, elle est basée sur un soc installé à l’extrémité d’un bras. Ce dernier fait office de limiteur. La pièce travaillante ressemble à une faucille. La force de terrage se contrôle avec des ressorts à gaz ou un dispositif hydraulique. Cette machine s’attelle sur le relevage avant.

  • Sur le stand de Kuhn, Artec présente son nouvel automoteur F40 Evo. Doté d’un nouveau design, l’engin embarque une cuve en inox de 5 000 litres. Parmi les autres évolutions, on note l’arrivée d’une nouvelle cabine, avec une ergonomie entièrement revue.

  • Saphore vient présenter une nouvelle marque de pneumatique indienne. La marque Ascenso dite « access » est là pour concurrencer les leaders du marché.

  • Kirpy profite d’Innov-Agri pour lancer son nouvel andaineur de pierres AN 32 H. Conçu sur la même base que l’AN 2, il intègre un entraînement hydraulique avec un réservoir indépendant. La largeur de travail est de 3 mètres et la mise en position de transport est mécanique.

  • Les Installations Perreault sont venus avec deux trieurs à grille pour céréales de petites gammes. Ainsi avec la gamme de trieurs X12, X40 et X50, la capacité de production va de 10 à 50 t/h.

  • Un nouveau fabricant de matériel français est présent. La société Musitelli conçoit et fabrique dans l’Oise (60) du matériel de nettoyage des céréales mais aussi des calibreurs et crible rotatif.

  • Le spécialiste de la remorque Maupu présente sa dernière nouveauté. La benne 91-32 Evo dispose d’une homologation européenne et elle mesure 9,10 m de longueur. En option, elle peut être dotée de la barre anti-encastrement hydraulique, elle aussi homologuée.

Par Gildas Baron, Paul Denis, Corinne Le Gall et Pierre Peeters