« Cette marge de manœuvre constitue une avancée importante vers une fiscalité adaptée à la filière équestre. » Ce sont sous ces termes enthousiastes que la Fédération française d’équitation (FFE) a accueilli, la proposition de la Commission européenne de réformer les règles en matière de TVA. Dans un communiqué du 18 janvier 2018, la FFE précise que cette...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
39%

Vous avez parcouru 39% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !