Mardi 19 novembre les quotidiens nationaux et régionaux ainsi que la presse spécialisée des collectivités ont publié une campagne publicitaire d’Interfel. Sous forme de communiqué en 5 questions-réponses, le message vise à démontrer la propreté des fruits et légumes consommés en France. Selon l’interprofession, 96 % sont conformes aux limites maximales de résidus autorisées et 50 % sont déjà sans trace de pesticides.

Sous-consommation de fruits et légumes

Interfel rappel aussi que le véritable risque pour la santé n’est pas d’abord les pesticides mais la sous-consommation de fruits et légumes.

Enfin, elle expose les différentes démarches envisagées dans l’avenir : augmenter la part des produits certifiés agriculture biologique et haute valeur environnementale (HVE).

Reproduction de la publicité diffusée par Interfel ce 19/11/2019 dans plusieurs médias grand public.
R.H.