Face à la forte pression du mildiou sur pommes de terre, liée aux conditions météo des dernières semaines, une première dérogation a été accordée pour le nombre d’applications de produits à base de cymoxanil, selon une note d’Arvalis dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie parue le 4 juillet 2016.

Jusqu’au 28 octobre 2016

Cette dérogation concerne le Cymbal 45 (cymoxanil), commercialisé par Belchim Crop Protection, pour lequel le nombre d’applications est porté à « 10 applications en mélange dans un programme comportant au maximum 10 applications de produits à base de cymoxanil par saison sur la même parcelle. » Une dérogation qui court jusqu’au 28 octobre 2016.

Jusqu’alors, au maximum deux applications du produit seul étaient autorisées ou six applications du produit en mélange, dans un programme comportant au maximum six applications de produits à base de cymoxanil par saison sur la même parcelle. « D’autres dérogations concernant d’autres produits à base de cymoxanil (Kunshi, Sarman M, Zétanil M...) devraient suivre dans les prochaines semaines », précise Arvalis.

Le cymoxanil est aujourd’hui la seule matière active du marché présentant un effet curatif pour le rattrapage de contaminations récentes (1 à 2 jours au maximum). Son utilisation systématique est déconseillée pour limiter l’apparition de résistances.

I.E.