Arterris, déjà présente du Gers aux Alpes-de-Haute-Provence, renforce sa présence dans la Région Paca. Celle-ci a déjà été accrue novembre dernier, lorsque le groupe a acquis trois acteurs de la filière ovine, implantés notamment dans le Vaucluse : les producteurs Dufour Sisteron (38 M€ de chiffres d’affaires (CA)), le négoce Ovimpex (250 M€ de CA) et le distributeur Ovimpex Distribution (40 M€ de CA).

La fusion avec Sud Céréales (84 M€ de CA) a été validée lors de l’assemblée générale en novembre 2016 et « reste suspendue à l’autorisation de l’Autorité de la concurrence ».

Des activités « équilibrées »

Avec l’ensemble de ces acquisitions, le groupe Arterris prévoit de faire passer son chiffre d’affaires de 760 millions d’euros (2016) à un milliard d’euros, précise un communiqué paru le 19 janvier 2017. « Les activités d’Arterris s’équilibrent désormais entre l’amont et l’aval et entre les productions végétales et animales (1) », précise le communiqué.

Quant aux projets de 2017, ils s’orientent vers le développement « des activités en direction des filières de cultures spécialisées » et le renforcement des « activités de distribution à destination du grand public pour valoriser ses productions locales », via les magasins Gamm vert.

A. Cas.

(1) En 2015, le groupe avait déjà acquis Synergie Bétail et Viande, coopérative de production bovine et équine implantée en Occitanie.