« Mon mari touche 839,06 €. Et moi je touche 567,21 €. Voilà la retraite minable », commentent les époux Josiane et Gérard. Les deux travaillaient ensemble à la ferme. Ils cultivaient le tabac et des céréales, ils élevaient aussi des blondes d’Aquitaine, raconte Envoyé spécial sur France 2, le 24 juin. Alors qu’ils ont trois crédits à rembourser (la toiture, la voiture et des soins dentaires), ils sont contraints de se limiter quand ils doivent acheter à manger. « Je ne pensais pas qu’après quarante ans de labeur, on soit obligé de passer devant les rayons sans trop regarder pour ne pas être tenté », commente ainsi Gérard.