Pour limiter les embouteillages et améliorer la sécurité des usagers, les préfets peuvent désormais obliger les automobilistes à s’équiper de pneus hiver ou détenir des chaînes et chaussettes du 1er novembre au 31 mars. La mesure concerne potentiellement quarante-huit départements des massifs alpin, corse, central, jurassien, pyrénéen et vosgien.

4 336 communes concernées

Une carte des communes visées est consultable sur le site securite-routiere.gouv.fr et sera alimentée au fil de l’eau des décisions préfectorales­. À ce jour, 4 336 sont répertoriées.

Les conducteurs de véhicules légers, utilitaires, bus et poids lourds devront choisir entre des chaînes et chaussettes, ou équiper ceux-ci de pneus hiver 3PMSF (identifiés par le logo alpin et les lettres M + S, MS ou M & S). Les véhicules portant des pneus à clous sont exonérés de cette obligation. Cet hiver étant le premier où celle-ci s’applique, le ministère de l’Intérieur a d’ores et déjà fait savoir qu’il n’y aura pas de sanction en l’absen­ce d’équipement jusqu’au 31 mars 2022.

Alexis Marcotte