Parmi la dizaine de modules compris dans les fonctionnalités de l’Isobus, la gestion du tracteur par l’outil – Tractor Implement Management ou TIM – est celui qui est encore le moins exploité, car le plus sophistiqué. Dévoilé lors d’Agritechnica il y a une dizaine d’années, il commence seulement à être déployé sur les tracteurs équipés d’un terminal compatible TIM. L’outil doit également présenter cette compatibilité. Les premières applications concernent les presses, en particulier à balles rondes, qui sont les outils les plus contraignants pour le chauffeur, avec un arrêt nécessaire pour chaque liage et éjection de balle.

Avec la fonction TIM (ici sur le Kubota), le chauffeur se contente de réengager la vitesse d’avancement cible après le déchargement de la balle, pour des raisons de sécurité. © G. Baron

Compatibilités « maison »…

Les premières applications de prise de commande du tracteur par la presse sont apparues chez des constructeurs full-liners, en mesure de proposer l’ensemble de l’attelage. C’est le cas chez John Deere avec le TIA – Tractor Implement Automation –, présent sur le marché depuis 2010. Cette solution offre les mêmes possibilités que le TIM (la presse freine le tracteur lorsqu’elle s’apprête à lancer le liage), mais elle ne fonctionne qu’avec un attelage 100 % John Deere, ou lorsque la presse a fait l’objet d’une adaptation de son logiciel pour être compatible avec le TIA.

À bord des tracteurs qui embarquent la fonction Isobus TIM, un bouton permet d’engager cet automatisme. © G. Baron

New Holland propose une solution sensiblement équivalente, l’IntelliCruise, disponible pour les presses à balles rondes et haute densité. Cette technologie, proposée uniquement sur les attelages du constructeur, adapte l’allure du tracteur à la quantité de fourrage ramassée par le pick-up.

Lors d’Agritechnica 2009, John Deere a dévoilé son dispositif TIA de commande du tracteur par la presse. © John Deere

… et universelles

La mise en place de la certification TIM par l’AEF (1) ouvre désormais la voie à des compatibilités universelles, indépendamment des marques. En tracteurs, Deutz-Fahr et Kubota se revendiquent tous deux pionniers de la certification TIM. John Deere propose aussi cette compatibilité sur les 6R, tandis qu’en presses à balles rondes, Krone et Kubota sont, pour l’instant, les deux seuls constructeurs certifiés.

Avec l’IntelliCruise, la presse New Holland est en mesure de réguler l’avancement du tracteur de la même marque, en fonction du flux de matière qui entre dans le pick-up. © New Holland

Corinne Le Gall

(1) Organisme indépendant chargé de tester et certifier les fonctions Isobus.