« Avec l’entrée en floraison, il est temps d’installer les pièges à phéromones dans les parcelles de pois de printemps. Un relevé hebdomadaire suffit souvent à suivre et comptabiliser les captures de mâles. Les seuils de déclenchement de l’intervention varient selon le débouché visé : 100 captures pour l’alimentation humaine et la production de semences, 400 pour l’alimentation...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
61%

Vous avez parcouru 61% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !