« Dans le cadre de la lutte contre la fraude à la TVA, de nouvelles règles pour sécuriser les systèmes de caisses sont applicables depuis le 1er janvier 2018. L’objectif de l’administration est d’empêcher les modifications des données enregistrées en imposant des normes liées à l’inaltérabilité, la sécurisation, la conservation et l’archivage de ces données.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
22%

Vous avez parcouru 22% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !